Dentistes escrocs internationaux .

Pour les prothésistes dentaires ne traitant pas directement avec la clientèle
Hans Schuster

Dentistes escrocs internationaux .

Messagepar Hans Schuster » jeu. 16 sept. 2021 13:36

Vous n'aviez pas cette information dirait on ? Maintenant vous l'avez .
Salutations d'un lecteur berlinois .
:hi:

Ces dentistes qui se font de la maille avec l'émail
En Allemagne, un juteux trafic de prothèses dentaires importées d'Asie a été démantelé.
par Odile BENYAHIA-KOUIDER
publié le 7 décembre 2002 à 2h03
Berlin correspondance

Une escroquerie à la prothèse dentaire, il fallait oser. Plus de 2 000 dentistes allemands sont soupçonnés d'avoir détourné des centaines de millions d'euros en facturant au tarif allemand des prothèses dentaires fabriquées à moindre coût en Chine ou en Thaïlande. Ce trafic fonctionnait à merveille jusqu'au jour où un dentiste a décidé de «balancer» ses collègues. Le 20 novembre, le parquet de Wuppertal, dans la Ruhr, a ordonné l'arrestation de plusieurs suspects et la saisie de centaines de documents provenant de la société Globudent, un grossiste dentaire de Müllheim.


En liquide. La manipulation était somme toute assez simple. Les dentistes commandaient les bridges, les couronnes et autres dentiers à Globudent, qui faisait réaliser le travail en Chine à des prix défiant toute con currence. Jusque-là, rien d'illégal. Rien n'empêche les dentistes et les grossistes de recourir à des produits de dumping. A condition que les rabais soient appliqués aux patients et aux caisses d'assurance ! Ce qui n'était pas le cas. Globudent facturait ses travaux au prix fort, empochait la différence et redistribuait l'argent aux dentistes véreux, la plupart du temps en liquide.

«On ne pourra chiffrer le montant exact des détournements que lorsque tous les documents auront été analysés», souligne le procureur de Wuppertal, Alfons Grevener. «Rien que pour la Basse-Saxe, le man que à gagner pourrait être de l'ordre de 50 millions d'euros», estime pour sa part le porte-parole de l'AOK, la caisse de Sécurité sociale allemande, Klaus Altmann. Au total, les malver sations pourraient atteindre plusieurs centaines de millions d'euros, car, chaque année en Allemagne, les caisses de Sécurité sociale remboursent près de 5 milliards d'euros de soins dentaires. Et le gang des prothèses n'a pas seulement agi dans la Ruhr, mais bien dans tout le pays. Selon l'AOK, d'autres fabricants dentaires ont trempé dans la magouille. Et entre la Chine, la Thaïlande, Manille, la Hongrie, la Pologne, la Turquie... les pays pourvoyeurs de fausses dents allemandes sont nombreux.

Confiance. Cette affaire de mafia dentaire ne pouvait pas plus mal tomber pour les médecins allemands, car elle donne du crédit à la ministre de la Santé, Ulla Schmidt, qui plaide pour une réduction de leurs prescriptions et honoraires dans le but de réduire les dépenses de Sécurité sociale. La confiance des malades risque en tout cas d'être sérieusement écornée. Les médecins étaient déjà suspectés de charger inutilement leurs prescriptions. Si en plus les patients s'aperçoivent qu'ils se sont ruinés pour porter des dentiers chinois !.


Sujet remonté par Anonymous le jeu. 16 sept. 2021 13:36.

Retourner vers « Prothésiste dentaire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités